Don’t date a girl who travels…with a dog !

Le texte d’Adi Zarsadias « Don’t date a Girl who travels » m’inspire depuis des années. Du coup, j’ai eu envie de rédiger un petit post similaire sur les filles qui voyagent… avec leur chien.

La fille qui voyage avec son chien est facilement reconnaissable. Elle a les cheveux attachés parce que c’est plus pratique, est vêtue d’un vieux débardeur, d’un short et marche en tongs. Elle porte un sac à dos beaucoup trop lourd pour elle, parce qu’elle porte les affaires de deux personnes à part entière, duquel dépassent une balle de tennis et une bouteille d’eau spéciale munie d’une gamelle. Son bronzage n’a rien de très sexy. Mais elle arbore fièrement les marques des bretelles de son sac à dos, de son short, de ses chaussures de randonnée ou de ses tongs. Elle a mieux à faire que de ressembler à un poulet grillé sur une plage, car son chien, lui, n’aime pas ça.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien. Elle se fout totalement de son apparence. En voyage, si tu as de la chance, tu la croiseras juste après qu’elle ait pris une douche. Mais la majeure partie du temps, ton odorat la repérera avant ton regard. Son chien l’aime comme elle est et c’est le seul avis qui l’intéresse. Tant qu’elle ne sent pas sa propre odeur, elle attendra de trouver un lieu où son compagnon à quatre pattes est accepté pour penser à son hygiène. Au quotidien, elle n’a pas besoin de se maquiller et d’être tirée à quatre épingles. Elle préfère les tenues confortables et pratiques. Pour elle, la personnalité importe plus que les apparences, elle n’y porte donc pas grande importance.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien. Elle est difficile à aborder si elle n’a pas décidé de te parler. Elle n’a pas besoin de contacts externes. Son chien est son meilleur ami, son confident, son pilier, son binôme, elle n’a besoin de rien d’autre. Elle est lasse de la bêtise humaine et de la banalité des échanges avec ses semblables. Elle préfère la compagnie des animaux. Elle est libre et indépendante. Elle peut passer des heures à discuter avec des inconnus, des propriétaires de chiens ou des locaux, s’informer sur la politique, les coutumes ou les traditions locales, mais elle t’enverra balader si tu essaies de la séduire alors qu’elle n’est pas intéressée ou que le moment ne s’y prête pas.

Elle a appris à changer une roue, à faire sa vidange et à siphonner son réservoir, elle n’a besoin de personne, et surtout pas de toi. Ne la traite pas comme une petite chose fragile. Monter une tente sous l’orage ne lui fait pas peur. Elle utilise les wc que la nature lui offre, elle n’a donc rien d’une princesse. Elle sait être forte pour deux, car elle doit parfois rassurer son chien, alors qu’elle-même a peur. Elle ne s’inquiétera jamais de savoir si tu les accompagneras ou non pour le prochain voyage. Elle tire ses plans, qui l’aime, la suive.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car elle ne tiendra pas en place. Passer un samedi complet dans le canapé est impensable pour elle. Même s’il fait -10 ou qu’il tombe des trombes d’eau, elle s’en fout. Être dehors, respirer le grand air est un besoin vital pour elle. Tout comme le fait de jouer avec son chien et de le voir épanoui. Elle n’acceptera de rentrer se mettre au chaud que lorsque ce dernier le lui demandera.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car tu ne la séduiras pas en l’invitant dans un restaurant gastronomique ou en lui proposant une virée dans ta Porsche ou ta BMW flambant neuve. Elle préfère les pique-niques dans les champs, et les roadtrips en Van.

Comme elle cuisine la majeure partie de son temps sur un feu de camp et avec ce qu’elle trouve sur sa route, elle partage tout avec son chien. Quitte à se priver de nourriture elle, s’il n’y en a pas assez pour deux. Ne lui parle donc jamais de gaspillage alimentaire.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, parce qu’elle s’en tape d’avoir le dernier sac à la mode, ou les chaussures de la nouvelle collection. Elle ne va pas dépenser des centaines de francs pour un accessoire inutile, alors qu’elle sait tout ce qu’elle peut offrir à son chien pour la même somme. Oui, elle préférera lui offrir un nouveau panier et un harnais spécial randonnée plutôt que d’acheter cette petite robe qu’elle avait pourtant repérée en vitrine.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car elle choisit ses destinations en fonction des règles d’importation animalières et des activités à faire sur place. Même si elle rêve de passer tous ses hivers en Australie, elle attend patiemment le printemps pour parcourir le GR20, parce que faire subir la quarantaine à son chien pour moins de 6 mois, c’est inenvisageable pour elle. Aux virées à Vegas ou Ibiza, elle préférera le calme de l’Ecosse ou les hauts plateaux des Pyrénées. Une escapade romantique à Saint-Tropez ne l’intéressera tout simplement pas, et elle s’en ira sans même se retourner si tu lui proposes une destination lointaine sans avoir pris en compte son chien.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car elle a du caractère, et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle a l’habitude d’être l’alpha avec son chien, et ne voit pas sa vie différemment dans les rapports humains. C’est une leader et tu seras l’élément externe, ajouté à la meute qu’elle dirige déjà. Elle a ses propres idées et se fiche bien pas mal que tu y adhères ou non. Elle n’a besoin d’impressionner personne et n’a rien à prouver.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car lorsqu’elle n’est pas en voyage, elle n’est pas vraiment chez elle non plus. Elle est en randonnée à la montagne, partie surfer avec son chien, ou alors elle fuit la civilisation en campant en pleine forêt.

Elle a un travail, parce qu’elle se soucie du bien-être de son chien. Mais n’imagine pas qu’elle soit carriériste, car son temps libre elle le passe à escalader des montagnes plutôt que de gravir des échelons. Elle rêve certainement au meilleur moyen de se reconvertir pour être libre et passer plus de temps avec son chien. Éducatrice ? Guide de montagne ? Prof de Dog-Yoga ? Journaliste spécialisée ? Ce qui est sûr, c’est que le jour où elle trouvera un moyen de gagner sa vie convenablement tout en voyageant, elle prendra la route, avec son chien.

Ne sors pas avec une fille qui voyage avec son chien, car elle s’attend à trouver, le jour où elle décidera d’ouvrir son cœur, le même amour inconditionnel que celui de son chien, la même loyauté et le même respect mutuel. Un être qui l’acceptera comme elle est, qui partagera sa vision du monde, ses envies, ses rêves. C’est, en tout cas, ce qu’elle sera prête à offrir.

Alors, ne sors jamais avec une fille qui voyage avec son chien, à moins d’être prêt à les accepter tous les deux, car ils sont inséparables. Et oui, elle pourra renoncer à un coup de cœur si son chien ne fait pas partie de l’équation ou si tu essaies de le mettre au second plan. Elle est consciente de ce qu’ils partagent et estime qu’une place dans leurs vies se mérite. Pour elle, son chien est une personnalité à part entière et elle accorde autant d’importance au bien-être de son chien qu’au sien. Si tu envisages un jour de l’accompagner, il faudra apprendre à composer avec. Et si, sans le vouloir, tu tombes amoureux avec cette fille, ne la retiens surtout pas auprès de toi. Laisse-la partir.

Don’t Date a Girl Who Travels from David Joseph Falossi II on Vimeo.

 

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :