Ludivine, Canelle et Lou à la conquête du Royaume-Uni



Qui sont-ils ?

Ludivine a 20 ans et est encore étudiante. Sa tribu se compose de Cannelle 9 ans, femelle croisée bull terrier, récupérée chiot à la SPA et de Lou mâle de 3 ans croisé labrador, adopté lui aussi par le biais d’une association.

 

Le projet

Le rêve de Ludivine depuis sa plus tendre enfance ? Un road trip en voiture aménagée avec ses chiens.

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours voulu voyager, avec le plus de liberté possible. Ce voyage était donc en projet depuis des années même si le choix des pays s’est fait assez tardivement. Je suis pour le moment encore étudiante et donc c’était pour des vacances, et évidemment, hors de question que mes poilus ne soient pas de la partie !

Avec Ludivine, le message est clair : Jamais sans mes chiens! Son discours, dans lequel je me reconnais tellement, me rappelle un passage du livre L’usage du monde, de Nicolas Bouvier : C’est la contemplation silencieuse des atlas, à plat-ventre sur le tapis, entre dix et treize ans, qui donne ainsi l’envie de tout planter là.

 

Les pays visités

L’Irlande : pour laquelle Cannelle et Lou ont eu besoin de leurs passeports, d’une puce électronique, d’un vaccin contre la rage et de l’administration d’un vermifuge (tamponné dans le passeport par le véto min 24h et max 5jours avant l’entrée sur le territoire) et l’Écosse pour laquelle il faut les passeports, la puce électronique et le vaccin antirabique. Pour s’y rendre, ils sont passés par l’Angleterre (mêmes formalités que pour l’Écosse).

DSC_1228

 

Le voyage

Le trio est parti avec une amie de Ludivine, en voiture aménagée. Une Citroen Xsara Picasso sur laquelle elles ont passé un certain nombre d’heures pour fabriquer un lit, un petit coin cuisine et des rangements. Un minuscule camping car la nuit et une voiture lambda le jour ! Hyper pratique niveau discrétion et possibilités, et surtout une grande liberté. On a fait seulement une nuit en camping sur le mois et demi de voyage pour nous dépanner à un moment donné où nous n’avions plus d’eau ni de quoi recharger.

Pour la traversée entre la France et l’Angleterre, le petit groupe a utilisé le ferry. Une expérience que Ludivine déconseille, car les chiens doivent rester dans la voiture, à laquelle il n’est pas possible d’accéder pendant la traversée.

 

 

Pourquoi avoir emmené les chiens ?

La question ne s’est même pas posée ! Une évidence de les prendre avec moi, ils me suivent dans toutes mes aventures et donc celle-ci était d’une importance telle que le voyage ne se serait pas fait sans eux.

Concernant le comportement des chiens, Cannelle avait déjà l’habitude de suivre Ludivine partout. On a déjà fait quelques déplacements dans des régions de France, en Espagne, en rando (on a la chance d’habiter dans les Pyrénées ce qui nous laisse d’innombrables possibilités), donc pour elle c’était un régal, elle adore vadrouiller et a retrouvé une seconde jeunesse pendant ce voyage.

Pour Lou, adopté il y a un an et demi, c’était le premier gros voyage. On avait déjà fait beaucoup de randos et de week-ends mais pas quelque chose de cette ampleur donc la transition a duré plus longtemps, une semaine je dirais pour qu’il prenne le rythme. C’est un chien réactif donc ça lui a demandé de gros efforts d’adaptation et d’autocontrôle mais on a essayé de lui faciliter la tache le plus possible et au final ce voyage lui a fait faire de très beaux progrès. Donc j’avais une petit appréhension pour Lou avant de partir mais elle s’est dissipée rapidement, il ont tous les deux très bien vécu les nouvelles conditions de vie.

DSC_1342

Les meilleurs et les pires souvenirs

Ludivine se souviendra particulièrement de l’ascension du Ben Nevis en Ecosse, le sommet le plus haut des UK. Nous sommes partis la tête dans le brouillard et n’avons émergé qu’au sommet, pour découvrir une mer de nuages incroyable et une vue à couper le souffle. Nous n’avions pas prévu de monter jusqu’en haut mais le brouillard nous y a menés. Nous nous sommes régalés en haut avant d’entamer la descente, Cannelle dans le sac et Lou derrière. On s’est couchés la tête dans les nuages ce soir là, épuisés mais heureux.

Cannelle et Lou ont adorés les soirées sur les plages irlandaises avec des balades en liberté à profusion. La vue depuis le lit donnant sur les dunes ou directement sur la mer, seuls au monde ne sont pas non plus pour déplaire à leur maîtresse.



Enfin, Ludivine vous donne un bon plan si vous allez dans la région. Il s’agit du Muckross lake où elle a déniché un coin au bord de l’eau isolé, un décor de carte postale comme elle le dit encore émerveillée, où elle a passé l’après-midi entière à se baigner avec ses chiens. Suivis d’une visite de la magnifique Muckross abbaye en soirée.

Concernant le pire moment, Ludivine m’a raconté que pendant la dernière semaine en Écosse, elle a essuyé un énorme orage, en pleine forêt, si bien qu’il a été impossible de cuisiner ou de déplier le lit. La petite équipe a donc passé la nuit sur les sièges avant de la voiture, blottis les uns contre les autres, avec tous les vêtements trempés séchant comme ils pouvaient (ce passage nous a rappelé bien des souvenirs avec Cosmos).

Même si nous avons mal dormi cette nuit là ça reste un souvenir particulier de part l’ambiance qui s’est créée. Le lendemain matin, l’orage avait cessé mais les midges (nuages de moustiques) nous attendaient d’aile ferme par nuées dehors !

DSC_1556

Et maintenant

Ludivine rêve de continuer à voyager avec Cannelle et Lou. Et plus spécialement, le tour de l’Europe en mode roadtrip. Elle a choisis les études par correspondance, pour être plus libre dans ses envies de découverte. Toutefois, elle reste réaliste et sait que dans sa situation, ses moyens financiers sont très limités. En outre, Cannelle a déjà quelques soucis de santé malgré un mental d’acier et ne va pas en rajeunissant. Elle espère quand même pouvoir emmener ses chien dans les Balkans, en Italie, en Grèce, et dans les pays scandinaves.

En attendant tous les trois patientent en faisant des randos, en visitant les régions de France et en faisant plein de belles activités canines (paddle, vélo, sport canins) mais ils ont hâte de retourner sur les routes !

38411817_1788538577881728_5284356615141588992_o

 

Un moment particulier à partager

La rencontre avec un monsieur globetrotteur qui est venu vers nous par l’intermédiaire des chiens, il nous a offert des restes de poulet pour eux et autour d’une gamelle nous voilà à discuter de ses voyages. C’est vrai que ce sont toujours des moments forts durant les voyages. Les rencontres que l’on y fait ont quelque chose de magique. Des moments hors du temps, humainement très forts, et bien souvent, des amis pour la vie. Personnellement, je suis toujours en contact avec des gens rencontrés un peu partout sur la planète.

38301099_1788541924548060_1870235108087169024_o

Un conseil à donner

Pour Ludivine, il est important de prendre très au sérieux les interdictions d’accès pour les chiens, notamment en Irlande. C’est hyper frustrant mais étant donné que les bergers ont le droit de tirer sur un chien en liberté s’il estime son troupeau en danger c’est un trop gros risque (OMG !!!). Faire donc de manière générale attention aux bêtes, et même si on a un poilu qui se fiche complètement d’eux, le garder quand même attaché proche des troupeaux au cas où…En dehors de ça, je ne vois pas, car ça reste des pays hyper dog friendly et les chiens sont super bien accueillis !

37978466_1788543251214594_365258522956398592_o

Le mot de la fin

Encore une fois, Ludivine nous montre qu’il est tout a fait possible, et même facile, de voyager avec son chien (ou ses chiens). Du haut de ses 20 ans, avec deux compagnons à quatre pattes, elle a parcouru le Royaume-Unis en totale autonomie, durant 6 semaines.

Ça donne juste envie de prendre la route et de faire pareil non ? Pour ma part, son histoire m’a doublement touchée. D’une part parce que je me suis reconnue dans sa soif de voyage et d’aventure dès le plus jeune âge et d’autre part parce que l’Écosse, c’est un projet que nous avons avec Cosmos depuis quelques mois. Les informations de Ludivine nous seront très utiles une fois sur place !

Si tu veux la contacter, voici son compte Facebook.

37425280_1767717716630481_5989894530692808704_n.jpg



Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :