Alicia et Lyka : les aventurières du quotidien

 

 Qui sont-elles ?

Alicia Reyi 24 ans et Lyka 3 ans.

34t4a

 

Pourquoi Lyka ?

Alicia a grandi entourée de chiens durant son enfance. Lorsqu’elle a pris son envol, elle a très mal vécu le fait de ne plus avoir de présence canine à ses côtés. Après 3 ans de vie solitaire, elle a choisis d’accueillir Lyka, victime de la fourrière. La chienne n’avait alors que 3 mois.

Les études d’Alicia s’articulent autour de la relation entre maître et chien. Elle axe également ses recherches sur les relations entre propriétaires de chiens. « Le fait que d’avoir un chien permet d’aller à la rencontre du monde« , m’explique-t-elle. « Lyka ma permise d’aller découvrir non seulement les personnes qui m’entoure mais plus largement l’extérieur. »

 

Les voyages

Alicia et Lyka vivent actuellement dans le Sud de la France. IL y a tant à voir dans cette région qu’elles ne sont pas encore partie à l’étranger. Toutefois, avec Alicia, une simple randonnée n’existe pas. Cela se transforme tout de suite en expédition. Lyka, en parfaite exploratrice, est toujours devant. Un œil et une oreille sur Alicia, elle lui fait découvrir des choses que sa maîtresse n’aurait jamais vu seule. Grâce à sa chienne, elle n’a pas peur de partir seule dans la nature. Lyka est une bonne gardienne lors des bivouacs, elle ne ferme pas l’œil de la nuit.

Malgré sa tête de molosse, je regarde toujours si elle peut m’accompagner dans les endroits où j’envisage de partir. C’est une chienne sociale qui n’embête personnes.

Même si Lyka est calme à l’intérieur, ce n’est pas une chienne qui est faite pour passer ses journées dans le canapé. Il suffit de la voir en balade pour le comprendre. Dès qu’Alicia prépare son sac et ses chaussures de marche, elle pleure devant la porte jusqu’au moment du départ.

Alicia et Lyka sont inséparables. Au point que son entourage ne parle jamais de l’une sans parler de l’autre. Une fois ma mère, pour parler de nous, s’est trompée et nous a appelé Alyka, mais je trouve que c’est exactement ça. C’est d’ailleurs le nom de ma page Instagram.

 

Les meilleurs souvenirs

Lorsque je demande à Alicia quels sont ses meilleurs souvenirs, c’est à chaque fois en randonnée, tous ces instants magiques qu’elle partage avec sa chienne. À chacune de nos expéditions il se passe toujours des moments extraordinaires et c’est d’ailleurs pour ça qu’on continue à en faire.

45 hgse

Un jour nous étions parties voir le pont du Gard. Les parkings étaient tous pleins, je me suis donc garée au village plus bas et nous avons décidé de remonter le Gardon à pied. Au bout d’un moment, nous sommes tombées face à un tunnel de bambou séché ! C’était surprenant au milieu de nulle part ! Qui avait bien pu faire ça ? C’était vraiment un moment magique, le temps s’est arrêté. 

Une autre fois à Saint-Bonnet-du-Gard, a vu des sommets en passant en voiture. Elle s’est garée en bas et a commencé l’ascension. Pour y accéder il n’y avait qu’un sentier animal dans lequel Lyka s’était déjà lancé… alors Alicia l’a suivie, à quatre pattes, les ronces s’accrochant à ses cheveux, à son sac, à sa chemise… Parfois, les gens doivent me prendre pour une folle, mais c’est surtout parce qu’ils ne savent pas la sensation que procure l’air frais d’un sommet, après un intense effort. Une fois en haut, le panorama sous les yeux d’Alicia était spectaculaire !

Ce sont ces moments de vie rares, sur lesquels il est impossible de mettre des mots, inoubliables, gravés a jamais.

Au moment de redescendre, j’ai attrapé mon sac. Dessous, j’ai aperçu un crâne de rongeur. Je l’ai emporté comme trophée d’ascension.

 

 Un jour, Alicia s’est trompée de balisage et, au lieu de faire une boucle de 11km, elles sont allées tout droit. Au moment de faire demi-tour, elles se sont faites rattraper par l’orage. Elles ont trouvé refuge dans une ferme, qu’Alicia pensait inoccupée. J’ai envoyé mes coordonnées GPS à ma sœur pour qu’elle vienne nous chercher. Au bout d’un moment, un fermier est sorti. Il était digne des films d’horreur ! Il m’a proposé d’entrer mais, la peur au ventre j’ai décliné sa proposition. Il nous a alors indiqué le chemin et s’est avéré être très gentil Aujourd’hui cette histoire me fait beaucoup rire, même si ça aurait pu mal se terminer.

 

 

Conseils

En expédition, Alicia est très attentive à Lyka, car elle craint les accidents et les coups de chaleur. Elle emporte toujours avec elle une trousse de premiers secours. Pour la chaleur, Alicia creuse régulièrement le sol pour permettre à Lyka de s’y coucher et d’avoir un peu de fraicheur. Elle veille également à l’hydrater régulièrement.

 

Le mot de la fin 

Pour clouter cet article, Alicia m’a cité le livre de Meg Donohue  »La fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) ». Personnellement, cette citation a résonné fortement en moi, je te laisse l’apprécier à ton tour.

 »Parfois, la meilleure aide que l’on puisse offrir, c’est simplement de marcher en silence aux côtés d’une personne, en la laissant en tête à tête avec ses propres pensées, tout en maintenant une présence physique rassurante. Les chiens sont des experts en la matière et permettre que l’on puisse méditer sans se sentir seuls. Leurs compagnie silencieuse ouvre en nous un espace intérieur propice à la réconciliation avec nous-même. »

Alicia et Lyka sont la preuve pas l’exemple qu’il n’est pas nécessaire d’être riche, ni de partir à l’autre bout du monde, pour voyager avec son chien et vivre des expériences incroyables. Une paire de chaussures, une tente de camping, et la nature à profusion.

Et toi, tu essaies quand ?

rtere

 

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :