Venise avec son chien

Comment y accéder

Depuis Genève, Venise se trouve à 6h00 de route, pour environ 600km. Lorsque tu sors de l’autoroute, il faut encore rouler 15 minutes. Venise était une île, tu traverseras un pont. Attention à la vitesse, il y a des radars !

Où laisser ta voiture

Il existe des parkings avant le pont, et les sites internet te conseillent souvent d’y laisser ta voiture et de finir le trajet en bus. Moi je te le déconseille.

Déjà parce qu’avec des plaques étrangères, tu as deux chances sur trois de te faire casser la voiture si tu la laisses sur un parking isolé. Ensuite, parce que la Ville de Venise a prévu plusieurs immenses parking à l’entrée et qu’il y a toujours de la place. A moins, peut être d’y aller un dimanche d’août, couplé avec une fête religieuse. Moi j’y suis allée plusieurs fois et j’ai toujours trouvé de la place sur la Piazzale Roma.

Si tu comptes n’y passer que quelques heures, ne t’arrête pas au premier parking, qui te facturera un tarif de 30€ par tranche de 24h00 ! Continue sur 200 mètres, et tu verras un parking « à l’heure » sur ta droite (San Andrea). C’est 7€ par tranche de 2h. C’est clair que c’est cher, mais ta voiture est à l’ombre, en sécurité et c’est moins cher que 30 €. Si tu es aussi doué en calcul mental que moi en tricot (j’ai commencé une écharpe il y a 9 ans, je ne l’ai toujours pas finie), il faut que tu restes 9h sur place pour que le tarif forfaitaire de 24h00 soit avantageux…! de rien 🙂

Urgence pipi

Parce que c’est toujours important de connaître cette information, en sortant du parking, tu verras quelques kiosques à souvenirs en direction du centre-ville (50m à pied). Et bien au milieu de toutes ces échoppes, il y a des WC publiques. UTILISE-LES ! Il n’y en aura plus d’autres, à moins d’aller dans un café ou un restaurant. A titre information, l’usage des toilettes se paie toujours en Italie (pour le nettoyage). Ici, je crois que c’était 1€.

En sortant, profite de prendre un plan à l’office du tourisme.

Se déplacer

Venise se visiter à pied, au gré des canaux. Les gondoles, c’est surfait, et c’est du genre 0€ pour 1/2h. A moins d’être un touriste Américain, personne ne les utilise. A la limite, tu peux utiliser le vaporetto. Tu peux acheter ton billet en ligne pour gagner du temps. Les chiens sont autorisés, s’ils sont tenus en laisse et qu’ils ont une muselière.

Avec Cosmos, on a fait Venise à pied, parce que même si moi j’aime bien l’idée de naviguer sur les canaux, mon estomac lui, n’est pas du même avis…!

Que voir

Le Pont du Rialto : N’espère pas faire la photo parfaite, le pont est envahit par les touristes, quelle que soit l’heure et quelle que soit la météo. En plus, il y a des échoppes tout le long. C’est joli, mais extrêmement désagréable d’y rester. Donc, prend une photo et dépêche-toi d’aller un peu plus loin avec ton chien avec qu’il ne se fasse marcher sur les pattes.

La place Saint-Marc, avec sa basilique et son campanile : Saint-Marc, c’est LA place de Venise. Celle que tout le monde connait, celle qui est sur toutes les cartes postales. C’est aussi le point de rassemblement de tous les pigeons du monde entier !! Et des indiens-pakistanais?? vendeurs de camelote. C’est joli, mais encore une fois, 10 minutes, quelques photos, et passe à autre chose. Je suis montée une fois dans le campanile avant d’avoir Cosmos. Même si la vue était sympa, elle ne valait ni le prix de 8€ pour la visite (en réalité l’ascenseur), ni le temps d’attente.

Le pont des Soupirs : Ce n’est pas en références aux soupirs des amoureux, mais à ceux des prisonniers lorsqu’ils étaient conduits entre le Palais des Doges et la prison.

Le palais des Doges : La place du Palais des doges, Cosmos et moi, on adore ! A 100 mètres de la place Saint-Marc, il y a déjà moins de monde, et on a une vue magnifique sur la mer et les îles un peu plus loin. Plutôt que de te ruiner dans un restaurant, achète une pizza roulée façon burrito sur cette place. Tu en auras pour 4€, et ton chien aura droit à un morceau de mozzarella. Ensuite, installe-toi sur les marches au bord de l’eau et profite du moment. Fait juste attention aux mouettes. En juin, je me suis faite attaquée deux fois pour ma pizza. J’ai surtout eu peur pour Cosmos.

Murano : C’est l’île des souffleurs de verre, réputés dans le monde entier. Leurs créations sont magnifiques et surtout très chères. Du coup, c’est déjà sympa de les voir travailler. Ils font bien un petit rabais si tu leur achètes un objet directement, mais il n’est pas énorme. Au-delà du verre soufflé, c’est à mon sens encore plus beau que Venise et surtout plus calme. Pour y aller, il faut prendre le vaporetto direction Murano. Oui je sais, j’ai dit que j’étais malade en bateau et c’est effectivement ce qui s’est passé il y a quelques années.

Résumé

Voilà, c’est ce que Cosmos et moi on a visité à Venise. Comme tu peux le voir, c’est une ville sympa, mais quelques heures suffisent largement pour en faire le tour. Elle n’a rien de « romantique » à proprement parler. Si tu veux une ville romantique dans la région, va plutôt à Vérone.

IMG_0438

2 commentaires sur “Venise avec son chien

Ajouter un commentaire

  1. Pour l’Italie, ne pas oublier de faire vacciner votre chien contre la rage, au moins 25 jours avant de partir.

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :