L’élément indispensable : la gourde pour chien

La gourde pour chien, c’est cette petite chose bleue que tu vois dépasser du sac à dos sur beaucoup de nos photos.

Pourquoi

Pourquoi c’est un élément indispensable ? Parce que ton chien à soif, tout comme toi. Voire même plus que toi ! Ne compte pas sur les fontaines, les rivières et les flaques d’eau pour qu’il s’hydrate.

Déjà parce que parfois il n’y en a tout simplement pas, ou plus (comme la sécheresse de cet été). Ensuite, parce que suivant où, l’eau peut être polluée. Et puis surtout : Parce que c’est ton chien et que tu l’aimes ! Tu partirais en balade avec tes gosses sans flotte ? Et bien c’est pareil !

80 % du temps, je porte la gourde pour rien et je la ramène pleine à la fin de la promenade. Tant mieux ! Mais la fois suivante, elle est de nouveau dans mon sac à dos.

Quand on part en montagne, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Même sur une rando de deux heures, ça peut arriver que je me torde la cheville, que l’on soient pris par le mauvais temps ou que l’on décide à la dernière minute de prolonger le tour que l’on fait. Donc c’est comme la couverture de survie. Les gourde pour moi et pour Cosmos font partie du strict minimum dans mon sac à dos (avec mon couteau).

Et puis, avoue que c’est quand même plus pratique que de trimbaler une bouteille d’un litre 1/2 et une gamelle en inox 🙂

A quoi ça ressemble

Il en existe plusieurs sortes :

Cosmos a la dernière, la version où l’écuelle vient se plier autour de la bouteille. Chacun son utilisation et son opinion. Pour ma part, je trouve le système pratique et peu encombrant. L’espace y Cosmos voit reste toujours propre et ça ce glisse facilement dans toutes les tailles de sac à dos. La bouteille en elle-même a une contenance de 4 dl je crois. C’est juste ce qu’il nous faut pour une rando de 3h00. Ensuite, je reremplis la bouteille depuis ma gourde si nécessaire.

Si tu as un chien d’un plus grand gabarit, sache qu’il existe différentes tailles, adaptées à tous les chiens.

Un autre avantage que j’y vois, plus personnellement, c’est que, comme Cosmos est habitué à ce que je prenne la gourde. du coup lorsqu’il a soif, il vient me demander de l’eau. Et ça, ça évite qu’il ait boire tout et n’importe quoi au milieu des champs. Entre les risques d’empoisonnement dus aux engrais et les gastro qu’il pourrait se choper avec les urines de vaches et de chevaux, c’est plus agréable pour lui et pour moi.

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :