Jessica, Jérôme, Naya et Ôhpe : Bienvenue à Genève !

Qui sont-ils ?

Jessica et Jérôme, 30 ans tous les deux, Naya 2 ans et Ôhpe 4 mois

Jessica et Jérôme, après avoir vécu une belle relation pendant plus de 10 ans, sont à présent de très bons amis.

Le projet

Jessica n’a jamais vraiment voyagé dans sa vie. Même avec ses parents, elle n’avait jamais quitté la France. Puis, arrivée à l’âge adulte, elle a monté une petite entreprise de pension canine à domicile à Vesoul , ce qui l’empêchait de partir pendant les vacances. Toutefois, la situation lui convenait parfaitement, jusqu’à l’arrivée de Ôhpe dans sa vie. Elle avait envie de faire de la randonnée avec sa chienne et lui faire découvrir le monde.

Jérôme, lui, est plutôt casanier et n’est pas spécialement baroudeur dans l’âme. Son truc à lui, c’est la pêche. Il y passe pratiquement tout son temps libre. Un point d’eau, une canne à pêche, la compagnie de Naya : il n’a besoin de rien d’autre. Sa chienne reste volontiers sur la berge et ne se sauve pas. Parfois, ils vont ensemble sur la barque de Jérôme.

IMG_0009

Après avoir lu que j’ai écrit pour Emmènetonchien.com sur Genève, Jessica a décidé de se lancer. Elle a convaincu Jérôme de l’accompagner et ils sont venus tous les quatre à Annecy, en Haute-Savoie.

Un matin, j’ai reçu un message via le site. C’était Jessica, qui me remerciait pour mon article et m’informait qu’elle était en route pour visiter « ma » ville. Ni une, ni deux, rendez-vous était pris à midi pour une balade tous ensemble avec Cosmos.

Qu’est-ce que j’étais heureuse (et fière) de pouvoir les rencontrer. Cette fille, dont je ne connaissais rien, m’avait fait suffisamment confiance pour planifier une partie de ses vacances, juste d’après un article écrit depuis le fond de mon canapé.

 

 

Leur avis sur Genève

« Nous avons été impressionné de la politesse des gens, des joggeurs, et vélo, envers nos chiens. Ce sont eux qui s’excusent de couper la route à notre animal ! Au risque même de tombé de vélo ! Si une chose pareille arrivait chez nous, on se ferait insulter. En France, on nous demande de rattacher nos chiens à tous les coins de rue ! La ville est magnifique et propre ! Les chiens sont acceptés à beaucoup d’endroit et des gamelles sont disponibles dans les bars ! »

Pourquoi avoir emmené les chiens

Comme Ôhpe est encore un chiot, elle ne peut pas marcher plus de 5 minutes par mois de vie, donc 20 minutes à 4 mois. Du coup, Jessica et Jérôme ont emporté des vélos avec eux et surtout, une remorque pour chien pour que Ôhpe puisse se reposer et profiter, elle aussi, de ses vacances.

A la question de savoir pourquoi ils sont partis avec leurs chien, Jessica me répond du tac au tac  » Je ne conçois même pas de laissé mon chien pour partir en vacances. Soit il vient, soit je n’y vais pas, je ne prêche pas pour mon business, je sais (rire). Même lors d’invitation chez des amis, c’est avec elle, ou sans moi. Ôhpe, c’est mon double ! »

En plus, Naya et Ôhpe s’adorent ! Du coup, elles étaient ravies de passer tout leur temps ensemble pendant ces quelques jours.

Les meilleures souvenirs

Le petit groupe a particulièrement aimé son tour en bateau sur le Lac Léman (et non… on ne dit pas Lac de Genève, mais si c’est très tentant). Sur mes conseils, ils sont également montés en haut du Salève, pour avoir une vue unique sur la ville. (J’écrirais prochainement un article à ce sujet.)

Enfin, ils se sont aussi rendu au parc d’animation pour chien a Chatillon la Palud, une sorte de terrain d’agility amélioré.

IMG_5633

Et maintenant

Jessica partira prochainement en weekend, seule avec Ôhpe. « C’est un mini événement pour moi, comme je t’ai dit je ne pars jamais en vacances, et encore moins seule. Je suis vite dépassée par un métro, un tram, une autoroute (nous n’avons rien de tout cela ici…). Voilà pourquoi j’ai lu tes articles, ça me rassure de savoir que certaines y arrivent et surtout seule. Si tu l’as fait, je peux le faire ! »

Cette remarque de Jessica m’a particulièrement touchée. Lorsque Cosmos et moi avons lancé le site, c’était justement dans le but d’encourager des gens comme elle à se lancer, comme nous. Et si nous avons réussi à motiver, ne serait-ce qu’une seule personne, nous avons déjà atteint notre but. Ôhpe, c’est un chien de moins en pension et un duo en plus qui partage des moments inoubliables !

Le mot de la fin

L’arrivée de sa chienne a donné le courage et la motivation à Jessica de prendre du temps pour elles-deux. En 8 ans, c’est la première fois qu’elle s’autorisait à fermer sa pension quelques jours. Ce qu’elle s’est toujours refusé pour elle-même, elle l’a imposé pour le bien-être de Ôhpe ! Adopter un chien bouleverse ta vie. De toutes les manières possibles, mais toujours en positif.

Il est donc logique qu’il partage aussi les bons moments, comme les vacances. Comme dit le proverbe : « Seul on va plus vite, à deux, on va plus loin ».

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :