Les cascades des Tufs et du Hérisson avec son chien

La cascade des Tufs se trouve à Baume-les-Messieurs (114km et 2h de Genève / 100km et 1h15 de Dijon).

Cascade des tuf.JPG

 

Les cascades du Hérisson se trouve à 40 km et 50 minutes de route, en direction de Genève, soit à 80km et 1h30 de route pour nous depuis la maison.

Casacdes Tufs Hérisson chien (20).jpg

 

Où dormir ?

A baume-les-messieurs, il existe le petit camping de la Toupe.

Il n’est pas très cher, accepte volontiers les chien et est entouré de verdure. Un véritable dépaysement pour un week-end nature.

 

La cascade des Tufs

La cascade des Tufs se visite en une heure environ, photos comprises. Elle n’est pas très grande, mais elle est très belle. Un sentier fait le tour, passe dessus et redescend. Il y a un grand parking et une petite buvette à disposition sur place.

 

Il y a aussi des grottes à visiter, mais vu le prix exorbitant, nous ne l’avons pas fait. Apparemment, maintenant, elles sont fermées pour une durée indéterminée.

Si tu veux rallonger un peu la balade, tu peux rejoindre la cascade à pied depuis le camping, en suivant la rivière. L’itinéraire dure environ 40 minute et est agréablement ombragé. Je te le recommande fortement.

 

En hiver, c’est sympa aussi, car la cascade est gelée.

 

Les cascades du Hérisson

Le site des cascades du Hérisson se compose de 7 cascades, qui se visitent en 3 heures environ, photos comprises là aussi. Les chemins forestiers sont bons, praticables même avec une poussette.

 

Il y a des parkings gratuits (hors saison) sur chaque site de cascades et quelques petites buvettes. Les chiens sont les bienvenus mais doivent être tenus en laisse.

 

 

Le Lac de Chalain

Enfin, si tu es en vacances dans la région, il y a aussi le lac de Chalain. A mi-chemin entre les deux sites, il dispose lui aussi d’un camping.

 

Toutefois, la plage du camping est interdite aux chiens en saison estivale.

 

Notre avis

Cosmos et moi, on aime bien s’y rendre au printemps, avant les grosses chaleurs et la foule.

Sur un jour ou deux, on se fait de belles balades et on prend l’air sans très se fatiguer. Parfois, ça fait du bien aussi. Un petit piquenique, assis dans l’herbe avec un rayon de soleil, et on est heureux.

On y va moins en automne, car il y a la chasse en France et que je suis farouchement opposée à cette pratique (mais ceci n’engage que moi). En plus, j’ai peur pour mon chien (même avec un gilet fluo) et puis je n’aimerais pas qu’il parte derrière une bête. Elles sont déjà suffisamment en détresse comme ça, on ne va pas les affaiblir encore plus.

 

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :