Quand ton chien écrit sa lettre au Père Noël

Noël approchant à grands pas, Cosmos n’a pas manqué de rédiger sa lettre au Père Noël… Mais pour vous raconter cette histoire, rien ne saurait égaler sa version. Je lui laisse donc le clavier, le temps de ces quelques lignes.

Cher Papa Noël,

Mon humaine m’a dit que je devais t’expliquer en quoi j’ai été super sage cette année pour mériter mes cadeaux. Voici mes plus grands exploits (au cas ou tes lutins mataient Netflix au lieu d’assister à mes prouesses) :

  • J’ai presque pas chassé d’animaux sauvages (promis, j’ai pas bouffé plus de deux ou trois mulots)
  • J’ai entrainé tes rennes à être encore plus rapides (quand on en a croisé qui prenaient du bon temps en Suède… Je les ai fait rentrer fissa au Pôle Nord)
  • Grâce à moi, Caro a une aération permanente dans ses chaussures de rando (j’ai personnellement veillé à ce que toutes ses chaussettes comportent des trous, avec mes crocs)
  • J’ai éloigné tous les boulets qui se montraient trop insistants (j’ai même fini par devoir pisser sur un mec qui voulait pas comprendre)
  • J’ai arrêté de péter sur les genoux de Papy (principalement parce qu’il ne me laisse plus monter, mais ça compte quand même, non ?)
  • J’ai pas détruit un seul truc à la maison (… quoi qu’en fait, il n’y a plus rien à détruire, maintenant que j’y pense…)
  • J’ai accepté de faire du kayak et du paddle avec Caro, sans râler et sans me moquer quand on s’est perdu (enfin… dans la limite de ce qui était possible hein… une petite plaisanterie n’a jamais fait de mal)
  • J’ai dormi avec elle après qu‘elle ait mangé du Surströmming (là… j’ai rien à ajouter)
  • J’ai même accepté d’aller courir avec elle et d’être, de facto, reconnu dans la rue alors qu’après 3 km, elle ressemble plus à un phoque asthmatique dans une yourte de sudation qu’à un être humain…

Voilà, Père Noël, ce qui fait que j’ai été particulièrement sage cette année. Alors cette fois, j’aimerais bien que tu m’apportes une dizaine de kilos de fromage (choisis-en un qui pue bien comme il faut STP, et pas cette cochonnerie que l’on a tenté de me faire avaler à Amsterdam ), quelques cervelas et des nouvelles chaussettes à emmener en voyage (et pas des croquettes de régime comme l’année dernière… T’as dû confondre avec la liste de Caro…!).

Tu peux tout déposer directement dans mon panier, je te laisserai une bière à Caro pour la route et les vieilles croquettes de régime pour tes rennes, moi j’en ai pas besoin.

Pour le reste, j’ai besoin de rien, car j’ai une humaine au top qui m’emmenène voir les plus beaux endroits de la planète. Elle est forte et courageuse (parce qu’elle a peur parfois, mais qu’on y va quand même) et qu’elle m’offre la plus belle vie dont je pouvais rêver ! Ne lui répètes pas, mais mon vrai cadeau, c’est elle !

Et si jamais tu te goures encore dans ma commande, sache que maintenant, je suis le co-auteur d’un livre qui s’appelle « Voyager avec son chien » et que j’ai de quoi me les payer tout seul mes cadeaux (mais fais gaffe quand même car on a prévu de venir te voir chez toi au mois de juin prochain…).

Gros Bisous

Cosmos

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.