Concarneau avec son chien

Bonjours à toi, fidèle Dogtrotter. Pour cet article, Cosmos et moi te proposons de découvrir la ville de Concarneau, avec ton chien.

Concarneau, c’est où ?

Concarneau se trouve en Bretagne, dans le Finistère, à 5h30 (550 km) de Paris, 8h30 (900 km) de Lyon, 9h00 (850 km) de Bruxelles et 10h00 (1’050 km) de Genève.

Que voir, que faire à Concarneau avec son chien ?

La ville de Concarneau a la particularité de s’être construite, petit à petit, autour d’une cité fortifiée, la « Ville Close », dès le Moyen Âge, sur un îlot.

Visiter la Ville Close

La Ville Close, construite sur un îlot, mesure environ 100 mètres sur 350 de long. On peut en faire le tour depuis le haut des remparts, ce qui est plutôt sympa avec son chien.

On peut aussi visiter les très nombreuses petites boutiques à touristes dans la rue centrale. Avec Cosmos, on a trouvé une super boulangerie qui vend de délicieux Kouign-Amann.

Parcourir une section du GR34

Le GR34, c’est le sentier de grande randonnée qui longe les côtes bretonnes. Avec Cosmos, nous l’avons parcourus par sections, lorsque nous nous trouvions à proximité

Concarneau se trouvant au bord de l’eau, on peut évidement rejoindre le GR34 et le suivre sur la distance de son choix, puisque les chiens y sont les bienvenus.

Pour rejoindre le GR34 depuis Concarneau, je te conseille de te rendre à la plage des Sables Blancs, et de suivre le sentier en direction de Fouesnant.

Visiter Pont-Aven

Pont-Aven est un village situé à 13 km de la ville de Concarneau. Célèbre dans toute la Bretagne, Pont-Aven a été la source d’inspiration de très nombreux artistes, à l’instar du peintre Gauguin. Par contre, c’est assez petit et tu auras largement fait le tour en 1 heure.

Bon… C’est surement plus joli à marée haute aussi, on a pas eu de chance pour le coup, Cosmos et moi.

Aller à la plage à Concarneau avec son chien ?

Concarneau n’est pas vraiment la ville Dogfriendly par excellence. Les chiens sont interdits sur TOUTES les plages, du 15 mars au 15 novembre, même tenus en laisse. Voilà, voilà… Monsieur le Maire à une belle marge de progression s’il veut rendre sa ville un peu plus moderne du point de vue des attentes des nouveaux voyageurs et des amoureux des animaux.

Où dormir à Concarneau avec son chien ?

Cosmos et moi sommes allés à Concarneau hors saison, en toute fin du mois de septembre. Du coup, nous n’avons pas vraiment eu le choix du camping et avons dû nous rabattre sur le camping des Sables Blancs, le seul encore ouvert à ces dates-là, mais je ne te le recommande pas (!).

La météo annonçait de grosses précipitations, donc nous avons loué un petit mobile-home. Toutefois, ces quelques jours n’ont pas été de tout repos. Notre logement était squatté par deux chats qui avaient visiblement élus domicile sur la terrasse et étaient particulièrement agressifs. D’autant plus compliqué à gérer pour moi que mon chien déteste les chats et les attaques. Un soir les deux chats se sont carrément battus sur la terrasse et j’ai dû les chasser à coup de saut d’eau.

Mais ce qui m’a particulièrement déplu, c’est le comportement déplorable du personnel du camping des Sables Blancs. Ces derniers ont été à la limite de l’impolitesse avec moi le jour du départ, lorsque je suis allée rendre ma clé et récupérer ma caution.

Ladite caution avait été prélevée sur ma carte de crédit le jour du check-in. Jusque-là, rien d’anormal. Toutefois, la réceptionniste m’a informée que la caution ne me serait rendue que quelques jours plus tard, lorsqu’elle aurait été faire le tour du bungalow et vérifié que tout était en ordre.

Je l’ai donc enjointe à le faire tout de suite, car il était hors de question que je quitte le camping sans ma caution, et sans document qui attestait que tout était en ordre. Elle m’a alors répondu que cela était impossible car elle était seule à son poste et que je n’avais qu’à lui faire confiance..!

Après 10 minutes de discussion houleuse lors de laquelle j’ai demandé à parler à son responsable, un homme, qui n’a jamais annoncé sa fonction, est alors venu m’expliquer sur un ton menaçant qu’avec le COVID, il était hors de question qu’il envoie sa collègue procéder à la vérification des lieux.

L’excuse ne tient pas. Les clients s’acculent derrière moi. Je refuse de laisser ma place et monte moi aussi le ton. Je laisse le choix : ils me rendent ma caution dans l’heure ou j’appelle la gendarmerie.

Voilà que la réceptionniste se lève de sa chaise, sans un mot et se dirige vers mon bungalow. Je suppose que je dois alors la suite, puisqu’elle n’a même pas la politesse de me parler. Arrivée sur place, la voici qui commence à compter chaque couteau et chaque fourchette… en les touchant et sans s’être lavée les mains avant. Et dire qu’on me parlait du COVID 5 minutes plus tôt.

Comprenant qu’elle a décidé d’être désagréable, je m’assieds sur une chaise en face d’elle et me mets à rigoler. Vexée, elle terminera son « inspection  » en deux minutes et me restituera ma caution dans la foulée.

Voici pourquoi je te déconseille d’aller dormir au camping des Sables Blancs à Concarneau. Niveau respect du client, on repassera ! La conclusion que je tire de cette histoire, c’est que j’ai eu la tête plus dure que les bretons (et ça, c’est un exploit en soit) !

Concarneau avec son chien – Notre avis

Concarneau n’était pas LA destination de nos rêves, mais plutôt une étape sur notre route entre la Presqu’île de Crozon et Carnac. On y a passé trois jours et c’était bien suffisant.

Breizh (Bretagne) France

Caro Cosmos View All →

Ma devise : « Jamais sans mon chien ». Après avoir fait le tour du monde seule en backpacking, Cosmos est arrivé dans ma vie. A présent, nous vivons de grandes aventures tous les deux ! Découvre nos deux livres : « Voyager avec son chien – Guide pratique » et « Mon Chien s’appelle Cosmos »

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :