La Suisse avec son chien

Visiter la Suisse avec son chien, pour Cosmos et moi, c’est facile, on y vit ! Mais si tu viens de France, de Belgique, du Canada ou même de Nouvelle Calédonie, entrer en Suisse avec ton chien nécessite, comme pour tous les pays, une petite préparation.

Passage de la frontière – Règlementation pour la Suisse

La Suisse ne fait ni partie de l’Europe, ni de la zone Euro,  mais fait partie de l’espace Schengen. Ce qui veut dire qu’il y a des frontières, mais que le passage est facilité (tu peux aussi faire la détaxe en rentrant chez toi). L’attente n’est pas longue, il s’agit surtout d’une formalité, car en principe, aucun contrôle de personnes n’est effectué aux frontières communes des États Schengen (contrôle de personnes, cela ne s’applique donc pas aux marchandises, pour lesquelles il y a des valeurs limites !).

Comme je l’ai dit, la Suisse ne fait pas encore partie de la zone Euro. La monnaie locale est le Franc Suisse (CHF)
1 Euro = 1.20 CHF /  1 CHF = 0.83 Euro

Pour les documents, une carte d’identité pour toi (si tu es européen, sinon ton passeport), et le passeport de santé de ton chien sont suffisants.

Dans la loi suisse, si tu portes des lunettes et que tu conduis, tu es légalement tenu d’avoir une deuxième paire avec toi, et tu dois pouvoir la présenter en cas de contrôle.

Transporter son chien en voiture, en Suisse (et ailleurs aussi !)

Concernant la voiture, il te faut : une caisse pour ton chien (en Suisse, ton chien n’a pas le droit de se balader librement dans la voiture pour des raisons de sécurité), un triangle de panne, l’autocollant de ton pays si cette indication n’est pas présente sur ta plaque d’immatriculation. Et puis, même si ce n’est pas obligatoire, je te suggère d’avoir deux ou trois exemplaires de constats européens d’accident (ton assurance peut t’en fournir gratuitement), car en Suisse, on s’arrange souvent entre nous s’il n’y a pas de blessés.

suisse

Pour en revenir au point sécurité, voici un extrait du site http://www.educanin.ch

Et un de l’assurance Allianz
Obligation d’attacher son chien
La loi oblige les propriétaires de chiens à les attacher dans un véhicule. Les animaux sont en effet considérés comme un chargement et celui-ci doit être disposé de telle manière qu’il ne mette personne en danger, conformément à l’art. 30 de la loi sur la circulation routière (LCR).En outre, l’art. 31 LCR énonce que le chargement ne doit pas gêner le conducteur.

Et si tu n’es toujours pas convaincu sur l’utilité de faire voyager ton chien dans une caisse, va lire l’article : Transporter son chien en voiture

Emmener son chien en Suisse

Pour entrer en Suisse avec ton chien, il doit être âgé d’au moins 3 mois, avoir une puce électronique (ou un tatouage fait avant 2011) et son vaccin contre la rage doit être à jour. Voici le lien officiel de l’administration suisse. Tu dois aussi pouvoir présenter son passeport pour animal de compagnie en toute occasion.

Attention : La Suisse interdit l’importation de chiens dont les oreilles ou la queue ont été coupées. Si tu vis à l’étranger (hors de Suisse), tu peux toutefois venir en Suisse avec ton chien mutilé écourté pour y passer des vacances ou d’autres séjours de courte durée. Mais tu ne pourras pas venir y vivre définitivement. Et si tu essaies de le passer en douce à la douane en Suisse, le jour où la police s’en aperçoit (ou qu’un voisin te dénonce), ton chien sera euthanasié sans discussion possible (drastique mais efficace).

Pas légalement obligatoire, mais indispensable si tu aimes ton chien : le traiter avec un anti-tiques. Advantix, NexGuard, Braveco, à toi de voir (là-dessus, je ne veux pas donner mon avis, c’est un choix trop personnel que tu dois faire toi-même), mais sache qu’en Suisse, les tiques sont assez nombreux.

Pour info, Cosmos est vacciné chaque année contre la piroplasmose et traité en plus, avec un produit anti-tiques.

État des routes et péages en Suisse

L’état des routes et des autoroutes en Suisse est à l’image du pays, donc très bien entretenu. Après avoir roulé chez nous, tu auras du mal à retourner en France (encore la France, oui, je sais).

Les autoroutes sont payantes, selon un système de vignette (comme en Autriche ou en Croatie, par exemple). Son prix est de 40 CHF, et tu peux rouler autant que tu veux, elle est valable un an, mais tu peux l’utiliser pendant 14 mois (du 1er décembre d’une année au 31 janvier deux ans plus tard, soit du 01.12.2017 au 31.01.2019). A ce prix-là, autant te dire qu’il serait idiot de ne pas l’acheter, car l’amende, elle, est très chère si tu tombes sur un contrôle.

vignette

Tu peux l’acheter aux douanes suisses (pour autant qu’il y ait quelqu’un), dans les bureaux de Poste, dans les stations essences, dans les postes de Police…

La Suisse avec son chien

La Suisse, c’est chez nous. Donc on n’est peut être pas très objectifs, mais franchement, c’est un pays magnifie, ou tu trouveras des montagnes et du fromage, mais pas que ! On a aussi de magnifiques régions comme le Clos du Doubs et Saignelégier, le Valais, la Gruyère, Genève, la Givrine, le Blausee… De magnifiques lac, des pâturages… Tout pour passer d’inoubliables vacances en Suisse avec ton chien.

Contrairement au mythe, la Suisse, ce n’est pas si cher que cela, pour autant que tu voyages avec ton chien en Air BnB ou en camping. Tu peux trouver des nuits pour moins de 40 € si tu t’y prends bien en chambre d’hôtes et pour moins de 20€ en camping.

Après, c’est sûr que les restaurant sont hors de prix si tu viens de France ou de Belgique. A éviter donc, car chez nous, la pizza est facilement 16 €.

Enfin, en Suisse, les chiens sont très bien acceptés partout. Dans les restaurants, les bars et même les centres commerciaux et les transports en communs. Les seuls lieux qui leurs sont interdits sont les magasins d’alimentation, les musées et les églises (comme pratiquement partout).

En forêt, si tu as un bon retour et qu’il ne chasse pas, tu peux le détacher facilement, personne ne te fera d’histoire. Chez nous, on est plutôt intrigués quand on voit un chien en laisse dans la nature, et du coup, on rappelle toujours le notre pour l’attacher. Simple réflexe de savoir-vivre et de bon sens, car le chien en face peut être agressif, malade ou … en chaleur si c’est une chienne.

Par contre, en ville, on garde notre chien au pied et on ramasse les crottes !! En fait, en Suisse, on fait en sorte que les chiens soient bien intégrés et qu’ils ne dérangent pas les autres personnes, tout simplement.

Et puis… si tu décides de venir en Suisse avec ton chien après avoir lu nos articles, envoie-nous un petit mot via le formulaire de contact avant. Si on peut, on viendra te dire bonjour avec plaisir (voire, on s’incrustera pour un bout de balade ensemble).

IMG_3795.jpg

Retrouve ici tous nos articles sur la Suisse !

Bonne lecture 😉

13 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cet article très utile ! Nous allons vers Lucerne en juin avec notre toutou on a déjà hâte d’y être 😍

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.