L’élément indispensable : le pisse-debout

Pourquoi utiliser un pisse-debout ? Parce qu’on est au 21ème siècle, qu’on est des femmes fortes, indépendantes et autonomes ! Parce que pisser debout, c’est franchement cool !

Personnellement, uriner debout, c’était un point de ma « liste des choses à faire une fois dans ma vie« . Sur cette liste, figurait aussi : Camper à Las Vegas : Check , Nager avec des requins : Check, Vivre avec les Gorilles et les Chimpanzés au Rwanda (Si je ne m’étais pas faite shooter en scooter deux jours avant le départ, j’aurais réalisé ce rêve-là aussi).

Sinon, le pisse-debout, en voyage, c’est au moins, aussi pratique que la cup. Ça permet de faire la vidange de sa vessie sans avoir à montrer ses fesses aux passants s’il n’y a pas de buissons, ou de les garder bien au chaud s’il fait froid. Bon ok… ça permet « aussi » de gagner une tonne de paris avec ses potes masculins et c’est rigolo de pisser plus haut que son chien contre un arbre…!

Le pisse-debout, c’est petit, pratique, facile à nettoyer et ça coute moins de 10 €. Voici le lien pour le commander : https://amzn.to/2RrYWU9

Pour éviter d’avoir des soucis de fuite, il faut que le pisse-debout soit bien plaqué contre toi et … ne pas être face au vent.

La seule chose qui est dommage, finalement, c’est que le tuyau n’est pas assez long pour pouvoir écrire son prénom dans la neige (j’ai testé pour vous…) ! Je te déconseille également de tenter la réplique du geyser de Yellowstone.

Au pire, tu peux toujours t’en servir le matin dans ta salle de bain, après une soirée un peu trop arrosée, pour faire partir ce mec que tu trouvais si mignon hier soir mais qui, une fois sombre, se révèle plutôt être le petit-fils de Maître Yoda. Il suffit de laisser la porte ouverte !

Retrouve ici tous les autres articles indispensables pour bien voyager !

Un commentaire sur “L’élément indispensable : le pisse-debout

Ajouter un commentaire

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :