Faire du paddle avec son chien

Cet été, avec Cosmos, on s’est mis au Paddle. Et comme vous êtes nombreux à nous poser des questions sur les réseaux sociaux, on vous fait un petit recap’ dans cet article.

Habituer son chien à aller dans l’eau

A la base, Cosmos n’aime pas nager. C’est comme ça, certains chiens adorent aller dans l’eau, d’autres non. J’ai accepté cette idée et c’est d’ailleurs pour cette raison que je lui ai acheté un gilet de sauvetage.

La première fois que nous sommes allés à la mer en Croatie, Cosmos ne voulait pas m’accompagner dans l’eau et pleurait sur le bord de la plage. Comme j’essaie toujours de faire en sorte qu’il puisse m’accompagner dans toutes mes activités, nous sommes partis au magasin acheter un bodyboard (une sorte de mini-planche de surf).

Ensuite, je l’ai habitué à monter dessus d’abord sur la plage, puis au bord de l’eau. En 3 minutes, il avait compris le système et était tout content de pouvoir m’accompagner sur l’eau sans avoir à nager. De mon côté, j’ai pu profiter de me baigner sans culpabiliser et, en plus, Cosmos était rafraichis puisqu’il avait au moins les pattes dans l’eau.

Une demi-heure plus tard, mon chien faisait l’admiration des quelques touristes présents. Parce qu’il y avait pris goût, et aboyait pour que je le fasse glisser plus vite sur la mer.

Prendre son temps

Quelques mois plus tard, nous sommes partis dans la région de Bordeaux, entre la Dune du Pilat et Lacanau. Là-bas, je pensais pouvoir convaincre mon chien de monter sur une vraie planche et faire du surf ensemble.

Le seul élément que je n’avais pas anticipé, c’était sa réaction. Faire du bodyboard quand il n’y a pas de vagues, il adore. Mais les rouleaux : NON MERCI ! Et ce n’était pas un caprice, il avait vraiment peur. Alors je n’ai pas insisté. Le but, c’est qu’on ait du plaisir tous les deux, comme toujours !

Louer un paddle avec son chien

Du coup, cette année, j’ai décidé de tester le paddle avec mon chien. Pour que l’on puisse être tous les deux sur la planche bien stable, sans grosses vagues. Et puis.. ça faisait un moment que j’en entendais parler et j’avais envie d’essayer.

Le fait que Cosmos soit déjà habitué à monter sur le bodyboard l’a beaucoup aidé à accepter cette nouvelle sensation. Je lui avais évidement mis son gilet de sauvetage pour chien et nous nous sommes rendu dans un centre nautique pour louer un paddle.

J’avais pris soin d’appeler avant pour réserver un créneau et prévenir que je venais avec mon chien. La plupart des centres acceptent les chiens sur les paddles. Certaines mettent simplement à disposition une planche plus résistantes, à cause des griffes.

Comment faire du paddle avec son chien ?

Une fois équipés tous les deux de nos gilets de sauvetage (j’en mets un aussi), j’ai demandé un coup de main pour nous installer.

Je suis d’abord montée sur le paddle seule, en eau profonde pour faciliter le départ. Je me suis installée à genoux pour plus de stabilité, puis, j’ai fait monter Cosmos depuis le ponton.

Première réaction de mon chien : Il m’a regardé incrédule pendant 5 secondes, puis à fait le tour du paddle et a commencé à sautiller sur place, tout heureux que la surface du bodyboard ait augmenté ! Et après 5 minutes, il était posté à l’avant, tel le capitaine d’un navire, oreilles au vent.

Maintenant, lorsque l’on arrive au bord du lac, c’est Cosmos qui tire pour aller faire du paddle. Dès que l’on arrive sur la base nautique, il est comme un fou et n’attend qu’une seule chose : que je m’équipe pour qu’il puisse monter dessus !

Faire du paddle avec son chien : ce à quoi il faut faire attention

Les coups de pagaye… J’ai dû expliquer à Cosmos de se tenir à l’avant pour éviter de l’assommer (mais j’avais déjà le même problème en Suède lorsque l’on faisait du canoë). Et là… Ça a été la révélation : mon chien s’amusait à attraper les gouttes d’eaux des vaguelettes contre le paddle.

J’ai aussi tenté à plusieurs reprises de faire du paddle debout avec mon chien, mais à chaque fois, ça s’est soldé par un échec. Parce que Cosmos bouge sans arrêt et déséquilibre le paddle. A tester si vous avez un chien calme.

Par ailleurs, il faut penser à la vessie de son chien, lorsque l’on fait du paddle. Comme je l’ai dit, Cosmos adore attraper les vagues au vol, ce qui le fait avaler passablement d’eau. Et comme il est bien éduqué, il ne pisse pas sur la planche. C’est donc à moi de penser à l’emmener sur la terre ferme toutes les heures. Et croyez-moi, c’est nécessaire.

Enfin, j’ai quand même dû attacher une vieille laisse au paddle, parce qu’à trop se pencher au bord, parfois il passe à la flotte (quand ce n’est pas carrément lui qui saute pour bouffer les canards). La laisse me permet de le récupérer plus facilement.

Où faire du paddle avec son chien ?

A Genève, nous on va à la base nautique Twins Club : http://www.twinsclub.ch/. Elle se trouve à Port- Choiseul, à Versoix. C’est CHF 20.- de l’heure et Cosmos y croise souvent des potes. Parfois, on fait même des cessions à plusieurs et c’est sympa de voir tous ces paddles avec maître et chien sur le lac en même temps. Pour réserver : 0041 79 746 17 23

A Annecy, il y a le spot de Sevrier : http://www.stand-up-annecy.com/dev/ Le tarif est de 12 € de l’heure et ils ont une planche spéciale pour les chiens. Pour réserver, c’est par ici.

Quel paddle acheter pour en faire avec son chien ?

Cosmos et moi, on aime tellement ça que l’on a fini par acheter notre propre matériel.

J’ai choisis un modèle gonflable, pour pouvoir l’emmener partout avec nous. A Genève, je vous conseille d’aller chez Technosurf. Les prix sont les mêmes (voire moins cher) que chez Décathlon, et la qualité est largement suppérieure.

Notre choix (après conseils du vendeur qui en fait aussi avec son chien), s’est porté sur le Paddle Touring 11’8 de chez Lozen. Tu peux aussi le trouver ici en ligne : https://amzn.to/2MmrTSQ

La grosse différence avec Décathlon, hormis la qualité, c’est que chez Lozen, tu as un pack rame et pompe incluses. Sinon, il faut les acheter séparément (et ça fait décoller le budget).

Concernant les gilets de sauvages, pour ton chien, rendez-vous sur l’article dédié ou bien voici le lien pour celui de Jobe https://amzn.to/2Yrfsvn.

Pour moi, j’ai aussi pris le gilet de chez Jobe : https://amzn.to/2Y8lMII.

Enfin, un paddle gonflable nécessite… que tu le gonfles. Et il ne s’agit pas « juste » de le gonfler comme un matelas pneumatique, car un paddle se gonfle sous haute pression (15 PSI, soit un peu plus d’un bar). Et les compresseurs pour voitures ne sont d’aucune utilité.

Il est possible de le gonfler à la force des bras avec la pompe standard (je mets entre 8 et 11 minutes suivant les jours), tout en sachant que les 4 dernières minutes, je dois pratiquement m’assoir sur la pompe pour réussir à mettre la pression nécessaire.

Du coup, j’ai investi dans une pompe électrique pour paddle, qui se branche sur l’allume-cigare et qui me fait gagner du temps et de l’énergie : https://amzn.to/2Ybavr5. Si ce système t’intéresse, vérifie bien qu’elle monte jusqu’à 15 PSI, sinon tu devras finir à la main, et c’est la partie la plus difficile.

JOBE a aussi sorti un modèle portatif qui peut être chargé en 220 V et gonfler deux paddle. Il est par contre beaucoup plus cher : https://amzn.to/2OrjFLL.

Faire du paddle avec son chien – Notre avis

Vous l’aurez compris, le paddle, Cosmos et moi, on adore ! Dès qu’on a l’occasion, on fonce louer une planche.

Mais, je n’ai pas abandonné l’idée de surfer avec lui. J’ai déjà commencé à me coucher dessus pour l’habituer, mais c’est trop large pour ramer avec les bras. Alors je me contente du take off.

Prochaine étape : prendre une vieille planche sur le lac, pour l’habituer. Ça fera un peu Brice de Nice, mais … on y arrivera. Le plus important, c’est d’y aller en douceur pour qu’il y prenne du plaisir !

Toi aussi, test le paddle avec ton chien !

Faire du paddle avec son chien – Vidéo

Enfin, si tu n’es pas encore convaincu, regarde notre vidéo… Et fonce louer un paddle avec ton chien !!!

2 commentaires sur “Faire du paddle avec son chien

Ajouter un commentaire

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :