La tente de toit Quechua de Décathlon

On vous en parle depuis un moment sur les réseaux, on se crée des souvenirs magiques en la testant, il est maintenant tant qu’on vous la présente en détail. On vous dit tout sur la nouvelle tente de toit Quechua, de Décathlon.

Ce contenu n’est PAS sponsorisé. J’ai acheté la tente de toit Quechua avec mes propres économies et l’article qui suit est le reflet Fidel de mon opinion.

La tente de toit, pourquoi faire ?

Pourquoi avoir choisi d’acheter une tente de toit ? Parce qu’après quatre ans à dormir dans notre voiture aménagée, on avait envie d’un peu plus d’espace et de confort. 

Le choix entre le van aménagé, la caravane et la tente de toit a été long et laborieux. Le Van, rêve ultime réunissant tous mes critères, s’est finalement avéré trop onéreux pour l’utilisation que l’on prévoyait d’en faire. Le caravane, sorte de compromis acceptable, restreignait trop les accès aux sites « nature » et compliquait les visites dans les villes. 

La tente de toit, quant à elle, s’est imposée comme un choix intelligeant, abordable financièrement, tout en offrant un maximum de liberté.

La tente de toit, avantages et inconvénients ?

Pour me décider, j’ai dressé une liste des pours et des contres. 

Avantages : maniable, permet de n’avoir qu’un seul véhicule, offre une liberté totale de choix du spot (passage possible sous les barres de parking limitées à 2m), tarif « voiture » sur les autoroutes, vrai matelas, camping en hauteur (hors de portée des animaux), vues grandioses au réveil grâce à la hauteur. 

Inconvénients : pas de chauffage, nécessite de l’aide pour l’installer, n’offre pas de « sécurité » pendant la nuit comme un véhicule fermé, peu d’espace en cas de pluie.

J’étais encore hésitante au regard des prix pratiqués par les grandes marques leader du marché (James Baroud, Maggiolina, …) jusqu’à ce que… un matin, mon Papa m’envoie un lien… Décathlon laissait la campagne de pub pour sa toute nouvelle tente de toit Quechua. A un prix défiant toute concurrence !

La tente de toit Quechua de Décathlon

Vous connaissez déjà certainement ma passion pour les produits Décathlon puisque c’est chez eux que je m’équipe aussi bien pour le bivouac, la rando que l’escalade (rapport qualité-prix, il n’y a rien à redire). 

Alors quand j’ai vu la vidéo de présentation pour la nouvelle tente de toit Quechua, je suis tombée amoureuse de ce produit. Là où les autres marques proposent des produits entre 2’500 € et 3’500 €, Décathlon réussi la prouesse de lancer la sienne à seulement … 1’200 € ou 1’300 CHF. Avec 5 ans de garantie et 365 jours de droit de retour. 

Oui ! La tente de toit Quechua de Décathlon est une pépite ! Sachant que je pouvais la rapporter et me faire rembourser pendant une année complète, je ne prenais pas de risque et l’ai commandée sans même l’avoir vue ou testée.

La tente de toit pour voiture de chez Quechua

Chez Décathlon, il y a deux sortes de tentes de toit. Celle pour les vans (amovible et avec des arceaux gonflable) et celle pour les voitures (et les vans) qui se fixe sur des barres de toit et se déplie en moins de 5 minutes.

Dans cet article, je parle de la seconde. La tente de toit MH500 FRESH & BLACK.

Tente de toit Quechua – Caractéristiques

Déjà, la tente de toit Décathlon est belle, soyons honnête. Ensuite, elle offre une capacité intérieure assez impressionnante car le couchage fait 1m40 de large par 2m35 de long. Pour avoir testé, c’est largement suffisant pour deux nanas et deux chiens. La hauteur quant à elle est de 1m05, ce qui permet de tenir assis aisément.

Le matelas en mousse est fourni avec la tente, et même si son épaisseur n’est que de 5cm, il dispose d’une densité de 26 kg/m3. Le confort est au rendez-vous et on y dort comme un bébé.

Pliée, la tente Quechua mesure 1m46 par 1m23 et 35 cm de hauteur (il faut encore ajouter la hauteur des barres de toit à la hauteur du véhicule pour avoir la taille totale).

Lorsque je disais que Quechua a sorti une tente de toit pour voiture et pour van, c’est parce que ce modèle s’adapte aux deux véhicules. En effet, l’échelle peut être étirée jusqu’à une longueur de 2m50.

Pour la toile de tente, Décathlon a misé sur la technologie Fresh&Black, qui garantit une obscurité quasi-totale et une relative fraîcheur même en cas de forte chaleur. Ma tente de sol en était déjà pourvue et c’est une petite révolution. 

Pas de choix pour les couleurs. Quechua a fait le choix d’utiliser du greige, ce qui signifie qu’il n’y a pas de teinture du tissu et qu’il reste à l’état de couleur brute. La teinture étant une des parties qui génère le plus d’impact environnemental.

Deux petits plus fort appréciables : La corde à linge à clipper et le sac à chaussure qui se fixe sous la tente. Ce sont des détails, certes, mais ils sont appréciables.

Une glissière est également prévue tout le tour. Certainement pour l’ajout futur d’un accessoire type bâche, permettant ainsi d’obtenir un lieu d’intimité pour prendre sa douche ?

Tente de toit Décathlon – Installation

Lorsque je suis allée la chercher, un mois après ma commande, la tente était livrée dans un immense carton. Impossible de la transporter sans l’installer. 

C’est avec l’aide de mon Papa et de deux GVD (Gentils Vendeurs de Décathlon), que nous avons mis près de deux heures à tout déballer. Il a fallu visser les rails, les fixations et comprendre comment tout cela allait sur la voiture. 

Tente de toit Décathlon – Mise en place au quotidien

Cette étape franchie, lorsque je veux poser mon camp pour la nuit, il suffit de retirer la bâche, défaire les attaches déployer l’échelle et la tente est prête. En 5 minutes montre en main, la tente est fonctionnelle, le sac de couchage déplié et le panier de Cosmos installé.

J’ajoute encore une lampe rechargeable en USB ou dynamo et je suis parée pour des heures de lecture une fois la nuit tombée.

Tente de toit Quechua par Décathlon – L’avis de Cosmos

Cosmos, il aime le camping et la vie au grand air. C’est une certitude. Chaque printemps, lorsqu’il me voit ressortir le sac de couchage de l’armoire, il piaffe d’impatience devant la porte pour repartir vers de nouvelles aventures. 

Chaque année, lorsque je monte le lit dans la voiture pour la première nuit, il saute dans tous les sens et me fait la fête durant près de 15 minutes. 

Aussi, cette année, lorsque je l’ai porté pour le mettre dans la tente de toit pour la première fois, il n’a pas caché sa joie. Ce qui a été nouveau pour lui, c’était le fait de ne pas pouvoir entrer et sortir à sa guise, à cause de la hauteur.

Par contre, il a apprécié avoir de la place pour évoluer au cours de la nuit (à mes pieds, contre mon dos, puis carrément sur mon oreiller).

Le moment magique, c’était au petit matin, lorsque j’ai ouvert les moustiquaires et qu’il a découvert la vue. Nous étions montés nous coucher de nuit et je lui ai fait la surprise. Depuis, il passe son temps à regarder tout ce qui se trame dehors. Il a même compris comment ouvrir la fermeture éclair.

La tente de toit Décathlon – En résumé

Pour ma part, je dois admettre que d’avoir de la place pour dormir, c’est agréable. Je peux également me changer à l’abrité des regards, ce qui n’est pas négligeable suivant les endroits où je décide de m’arrêter. Comme la tente se déplie et se replie ultra-rapidement, je n’hésite plus à la déplier pour une micro-sieste lors d’un long trajet par exemple, ou pour profiter d’un apéro au coucher du soleil.

Et puis, petite nouveauté pour nous, on peut maintenant proposer à des ami.e.s de venir camper avec nous. On a la place pour les accueillir.

Reste à savoir comment nous allons gérer le fait de ne pas avoir de « carrosserie » pour nous protéger la nuit lorsque nous retournerons dormir sur le territoire des ours… Affaire à suivre.

Définitivement, nous sommes enchantés tous les deux de cette nouvelle trouvaille. Qui s’appelle désormais Huguette. Pourquoi Huguette ? Parce que nous transportons notre maison sur le toit, comme Hugo l’escargot.

Les indispensables humains Partir en RoadTrip

Caro Cosmos View All →

Ma devise : « Jamais sans mon chien ». Après avoir fait le tour du monde seule, Cosmos est arrivé dans ma vie. A présent, nous vivons de grandes aventures tous les deux ! Découvre nos deux livres : « Voyager avec son chien – Guide pratique » et « Mon Chien s’appelle Cosmos »

5 commentaires Laisser un commentaire

  1. Merci Caro de m’avoir permis de tester ta superbe tente de toit ! J’ai passé un super moment avec vous deux et heureuse d’avoir découvert ce petit bijoux. A la prochaine avec Huguette 😀

  2. Bonsoir à quoi ressemble le tout une fois replié…pour rouler?
    Superbe article.
    Ça donne très envie..
    S’adapte sur tout type de véhicule ?
    On vois souhaite de belle nouvelle aventure à nous raconter.
    Stéph

  3. Merci pour nous donner des nouvelles détaillées de votre adoption d’Huguette dont on avait suivi la création chez D4. Ça semble être une extension très pratique pour un budget contenu. Que d’aventures en perspective 😀🐶

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :