Le vaccin contre la rage pour son chien

Temps de lecture : 5 minutes

La rage – Qu’est-ce que c’est ?

La rage est une maladie virale (qui vient d’un virus) mortelle du système nerveux. Elle est présente partout dans le monde, de manière plus ou moins importante.

En Europe, la rage est principalement présente chez les chauve-souris, mais pas seulement. Les cas recensés chez les chats et les chiens viennent d’animaux importés illégalement, lesquels contaminent parfois ceux du voisinage. La maladie n’est donc jamais totalement éradiquée.

La transmission se fait par le biais de la salive, lors de morsures, de griffures ou de léchage, même en l’absence de symptômes.

Une fois que le virus est dans le corps de la victime, il va migrer jusqu’au cerveau. Le temps d’incubation avant les premiers symptômes est assez variable : d’une semaine à deux mois. Une fois ce stade franchi, la mort survient dans les 4 à 5 jours et aucun traitement n’est disponible à ce jour.

Les symptômes les plus communs sont une agressivité importante, une hyper-salivation (bave), des difficultés de déglutition, des hallucinations, une paralysie progressive de la mâchoire et du système respiratoire, une phobie de l’eau et des douleurs articulaires.

Vaccination contre la rage obligatoire ou non ?

En Suisse, cela dépend des cantons. A Genève, le vaccin est obligatoire pour les chiens, dès le 5ème mois de vie.

En France, le vaccin n’est pas obligatoire, sauf pour les chiens dits « dangereux » (1ère et 2ème catégorie).

En Belgique, il n’est plus obligatoire depuis le 1er mars 2016.

Vaccin antirabique – Comment, quand, combien ?

Les chiens peuvent être vaccinés contre la rage à partir de l’âge de 12 semaines en une seule injection.

Le vaccin est efficace 21 jours après l’injection (prévoir donc à l’avance pour voyager) et doit être fait après la pose de la puce électronique.

Ensuite, suivant les marques, le rappel se fait toutes les années ou tous les trois ans (j’ai choisi cette option pour Cosmos). Sauf lors de la primo-vaccination, où le rappel doit être fait l’année suivante.

Le vaccin coûte environ 100€, consultation comprise.

Le vaccin de la rage – Pour voyager avec son chien

Même s’il n’est majoritairement pas obligatoire, le vaccin antirabique te sera bien souvent nécessaire, si tu souhaites voyager avec ton chien.

Premièrement, il est obligatoire pour passer une frontière, même au sein de l’Union Européenne. Tu ne pourras pas te rendre dans un autre pays sans l’attestation de vaccination dans le passeport de ton chien (et les contrôles sont fréquents). En plus, si tu triches, tu prends le risque de te faire saisir ton chien et de le voir placé en quarantaine (dans le meilleur des cas).

Deuxièmement, bien souvent et même si tu restes dans ton pays, les campings et autres centres de loisirs demandent que les vaccins de ton chien soient à jour (rage y compris). Il m’est déjà arrivé de devoir présenter les documents de Cosmos lorsque je m’enregistre dans un camping.

Enfin troisièmement, ce vaccin protège ton chien contre une maladie mortelle, pour laquelle il n’existe pas de traitement une fois les symptômes déclarés. Parce que même si tu fais attention, ton chien peut simplement jouer avec un chien infecté qui ne présente pas encore de symptômes et le contaminer.

La rage est encore très présente dans certains pays comme le Maroc ou la Serbie, par exemple, et les animaux rapatriés illégalement par le biais d’associations plus ou moins obscures, ou simplement par des touristes pensant effectuer une bonne action, ne sont pas toujours déclarés et vaccinés correctement.

Pour ma part, même si cela n’avait pas été obligatoire, j’aurais tout de même fait faire ce vaccin à Cosmos. Pour les mêmes raisons que je l’ai fait vacciner contre la Leishmaniose.

Titrage antirabique pour chien

Le titrage antirabique est une attestation qui prouve que le vaccin contre la rage a été efficace chez ton chien. Ce document est souvent demandé pour voyager hors d’Europe et impératif pour revenir dans l’Union Européenne depuis les pays définis comme hautement à risque (là où la maladie est encore très présente).

Le titrage antirabique est, par exemple, nécessaire pour rentrer depuis le Monténégro, le Kosovo, la Serbie, l’Albanie, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Turquie

Si tu ne fais pas réalisé le titrage avant ton départ, tu devras le faire avant ton retour dans le pays en question, avec des délais… importants dirons-nous. Je m’étais renseignée en Croatie pour me rendre en Albanie une journée, mais on m’a vite découragée en me disant que si je franchissais la frontière, il me faudrait attendre au minimum 6 semaines pour recevoir une attestation de titrage antirabique afin de revenir.

Pour l’obtenir, il faut faire faire une prise de sang au chien (au minimum 30 jours après la vaccination), puis l’échantillon sera analysé dans un laboratoire officiel agréé. Ce dernier vérifiera la présence d’anticorps dans le sang. La norme minimum à atteindre est de 0,5UI/ml. Si ce n’est pas le cas, il faudra faire revacciner le chien et ensuite refaire une prise de sang.

Pour importer un animal d’un pays à risque pour la première fois (adoption d’un animal à distance par exemple), le titrage doit être réalisé au minimum trois mois avant la date prévue d’importation et le vaccin doit être à jour au moment de la prise de sang. Pour voyager avec son chien, si l’animal vit déjà dans l’Union Européenne avant le départ (on parle alors de « réintroduction »), le délai de trois mois n’est pas nécessaire.

Le résultat positif d’un titrage antirabique est valable toute la durée de vie de l’animal, pour autant que les rappels du vaccin soient effectués de manière régulière.

Un titrage antirabique (prise de sang et rendez-vous chez le vétérinaire compris) coûte environ 250€.

Vaccin antirabique – Aussi pour l’Homme ?

La rage est transmissible aux humains, et une fois que les premiers symptômes apparaissent, il n’existe pas de traitement, ce qui en fait une maladie mortelle, même pour l’Homme.

Je ne m’étais jamais vraiment posé de questions, jusqu’à ce qu’un chat m’agresse à Amsterdam, me forçant à me rendre aux urgences au Danemark quelques jours plus tard. En rentrant en Suisse, j’ai discuté de cet épisode avec mon médecin, et nous avons décidé qu’il serait judicieux que je me fasse vacciner, moi aussi, au vu de mes nombreux périples avec mon chien.

Parce que je ne suis pas à l’abri de devoir séparer deux chiens lors d’une bagarre (et donc de me faire mordre) ou bien simplement de caresser un chien infecté (même s’il ne présente pas de symptômes) et que ce dernier lèche une plaie ouverte sur mes mains.

Alors bon, je ne vais pas te mentir, c’est trois injections, sur trois semaines, et j’ai fait une très grosse réaction à la dernière, qui m’a valu quelques jours d’arrêt au travail, tant mon bras avec gonflé, était rouge et « tapait ». Mais au moins, si un jour j’ai un doute, cela m’évitera de trouver un antidote dans les 72 heures (surtout dans un pays en voie de développement ou une région isolée). Je devrais quand même me rendre dans un hôpital, mais j’aurais le temps de rentrer chez moi et faire les choses tranquillement.

Vaccin son chien contre la rage – Si tu hésites encore

Une dernière chose importante que tu dois savoir. En Europe, tout chien, chat ou furet, qui n’est pas correctement vacciné contre la rage et qui a été en contact avec un animal enragé sera automatiquement euthanasié.

Cela était arrivé il y a quelques années. En 2015, un homme a emmené illégalement son chien en vacances avec lui en Algérie, sans le faire vacciner avant le départ. A son retour, le chien, qui avait contracté la rage en voyage, est décédé après avoir mordu son maître et un chien du quartier.

Triste ? Oui ! Sauf que l’histoire ne s’arrête pas là. Le vétérinaire a dû avertir les autorités locales et tous les animaux, non vaccinés, dans un rayon donné autour de l’habitation du propriétaire initial (et donc qui avaient potentiellement pu être en contact avec le chiot en question), ont été euthanasiés de manière préventive. Seuls ceux qui étaient vaccinés ont pu être sauvés.

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.