Alpe Salei avec son chien

Temps de lecture : 7 minutes

Alpe Salei avec son chien

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la région d’Alpe Salei avec son chien. Alpe Saleil se situe à 1’800 mètres d’altitude, tout au fond de la Valle Onsernone, dans le canton du Tessin, en Suisse.

La Ville de Milan est a seulement 2h20 de route (140 km), Venise à 4h30 (400 km), le Liechtenstein à 3h00 (215 km) et le Valais à 3h15 (170 km).

Randonner dans la Valle Onsernone avec son chien

La Valle Onsernone est réputée pour être particulièrement sauvage et isolée. Une évidence donc, que j’en suis tombée amoureuse ! Si tu veux découvrir le Tessin authentique et non la version « grand tourisme », c’est l’endroit qu’il te faut.

Les gens y sont peut-être un peu bourrus, mais ils ont le cœur sur la main pour peu que tu sois souriant et que tu t’intéresses à leurs montagnes. Comme je parle couramment italien, je n’ai pas de peine à briser la glace avec les personnes que je rencontre sur ma route. Et avec quelques bribes d’anglais et de français, tu pourras t’en sortir toi aussi.

Il existe d’innombrables sentiers de randonnée. Aujourd’hui, je te propose d’en découvrir une facile et accessible à tous (même aux enfants), pour autant que tu aies une paire de chaussures de rando et un sac à dos.

Se rendre à Onsernone avec son chien

Pour nous rendre au départ de la rando, à Onsernone, j’ai choisis de faire la route en voiture. Attention : prend bien le temps de lire le paragraphe qui suit si tu souhaites faire comme nous.

La route pour monter depuis Intragna est une route de montagne. Une vraie. Elle est véritablement magnifique et pittoresque. Mais en bonne route de montagne, elle est également étroite, il n’est pas possible de croiser sur de nombreux tronçons, certains passages sont vertigineux (garde-corps quasi-inexistants), et les virages sont si serrés qu’il faut régulièrement klaxonner.

Ce n’est pas une route à emprunter avec un gros camping-car ou une caravane. Et il serait dangereux de s’y aventurer si l’on n’a pas un minimum d’expérience sur ce type de route. Dernière précision si tu y vas quand même, sache que si tu changes d’avis et que tu souhaites faire demi-tour, tu devras parfois rouler plusieurs kilomètres.

Donc si tu ne te sens pas à l’aise, ou que tu n’as pas l’habitude de rouler en montagne, tu peux prendre le car postal, il t’y déposera en toute sécurité (les chiens sont autorisés dans les transports en commun en Suisse, sans muselière). D’ailleurs, ce n’est pas le car traditionnel, mais un mini-van, car le car ne passerait pas à certains endroits.

L’Alpe Salei avec son chien

Pour te rendre à l’Aple Saleil, situé à 1’780 mètres d’altitude, il faut partir depuis le village Onsernone. Depuis le parking, tu peux choisir de monter à pied (mais le chemin est très raide, même pour moi) avec des passages assez vertigineux.

Sinon, tu peux monter avec la télécabine, l’aller-retour coûte CHF 22.- (environ 20 €) pour un adulte et un petit chien (prix correcte pour la Suisse) pour 7 minutes de trajet. Attention, il n’est ouvert que de mai à octobre (à cause de la neige) et la remontée ferme entre 12h30 et 14h00 (sauf le samedi et les jours fériés)

Plus d’info ici : https://onsernone.ch/cosa-fare/#trasporti

L’auberge d’Alpe Salei avec son chien

A Alpe Saleil, se trouve une auberge de montagne. Il est possible de prendre un verre, manger et même dormir sur place (16 lits).

Les chiens ne sont pas autorisés dans les dortoirs, mais il est possible de les faire dormir dans le réfectoire. Une réservation préalable est par contre impérative car un seul chien est autorisé par nuit (deux s’ils appartiennent à la même famille).

Pour les humains, il faut penser à prendre son sac de couchage avec soi. Et la cabane ne dispose ni du wifi (« no wifi connection, only wine relationship« ), ni de l’électricité pour recharger ses appareils. Un petit coin de paradis, je te dis.

La réservation se fait uniquement par téléphone (0041 (0)91.797.20.32 ou 0041 (0)79.705.13.29) et le paiement se fait en cash (pas de carte) sur place. Une nuit en demi-pension coute CHF 80.- (environ 70 €). Le refuge est ouvert, lui aussi, de mai à octobre. Plus d’info ici : http://www.alpesalei.ch/

Point bonus que tu ne trouveras dans aucun guide touristique : le refuge dispose d’une petite salle « hors-sac », juste à côté de la bergerie. L’accès y est libre et te permettra de te mettre à l’abri quelle que soit la météo. Moi j’en ai profité pour nous protéger durant l’orage, mais tu peux très bien y piqueniquer gratuitement. En échange, une tirelire est à disposition et un don est très fortement recommandé (c’est la mentalité des montagnards, et c’est normal).

Le Lac Salei avec son chien

Le Lac Salei est un lac alpin, situé à 1’920 mètres d’altitude. Pour le rejoindre, il existe un petit sentir de randonnée depuis l’auberge Alpe Salei. J’ai mis moins de 30 minutes avec Cosmos pour parcourir les 140 mètres de dénivelée.

Par beau temps, c’est un endroit parfait pour profiter d’un piquenique dans un cadre de carte postale et d’un plongeon dans les eaux fraiches d’un lac de montagne.

La Cabane Arena avec son chien

L’idée de départ était de rejoindre la cabane Arena, à 1h30 de marche du lac Salei. Nous avons donc suivi le chemin jusqu’en haut du col et entamé la descente dans le pierrier pour continuer notre route. C’est là qu’un orage (sortir de nulle part) a éclaté et que la grêle s’est mise à tomber.

Un orage en montage, c’est dangereux. Un orage dans un pierrier, c’est encore plus dangereux. J’avais pourtant bien regardé les prévisions météo avant de partir et le ciel n’avait repéré aucun signe suspect dans le ciel avant de nous élancer à l’assaut de cette montagne. La preuve que, même avec de l’expérience, personne n’est infaillible.

Je savais que je disposais de moins d’une minute pour prendre une décision avant d’être « mal prise ». Deux options s’offraient à moi : Terminer la descente et chercher un abri pour mon chien et moi, sachant que je ne connaissais pas le parcours, en prenant le risque d’un éboulis de roches qui me bloquerait ensuite la route (dans le meilleur des cas). Ou alors, remonter jusqu’au col, et retourner au refuge d’Alpe Salei (où je savais que je trouverais de l’aide et un toit pour nous protéger).

La Cabane Arena avec son chien (ou pas)

Je n’ai pas hésité et nous avons rebroussé chemin au pas de course, slalomant entre les rochers dans la montée, puis en focalisant toute notre attention sur le sentier dans la redescente sur l’auberge, afin de ne pas glisser et se blesser. Cosmos a été un chien exemplaire. Il a une peur panique des orages et du tonner. Pourtant, cette fois-là, il m’a impressionnée par son sang-froid.

Une fois à l’abri et au sec, nous avons partagé mon piquenique (il l’avait bien mérité) et avons attendu sereinement que l’orage passe. Je crois que c’est Mike Horn qui a dit un jour : « Parfois, le courage, c’est de savoir renoncer. ». C’est ce que mes parents m’ont toujours enseigné, et ils avaient raison. Ce jour-là, renoncer à la randonnée était LA décision à prendre, pour notre sécurité à tous les deux. Tant pis pour la cabane Arena. Nous aurons l’occasion d’y retourner une autre fois.

Plus d’infos sur la Cabane Arnena ici : www.sac-cas.ch/fr/ et ici www.capanneti.ch/it

Le Pizzo Zucchero avec son chien

Une fois que le soleil a repointé le bout de son nez, nous avons pris la direction opposée, à gauche de la télécabine, en direction du Pizzo Zucchero. De là, nous avons marché moins de 45 minutes pour le rejoindre.

Le sentier est relativement et seul le dernier tronçon monte de façon assez importante, même s’il est court (120 m de dénivelé). Tes efforts seront récompensés. La vue au sommet en vaut la peine, car tu pourras admirer la Valle Maggia et le Lac Majeur.

Alpe Salei avec son chien – Notre avis

Même si, ce jour-là, la météo n’était pas idéal, nous avons passé de très bons moments en montagne et avons pu profiter d’une vue magnifique sur toute la vallée et le lac Majeur.

Nous retenterons la randonnée jusqu’à la cabane Arena lors de notre prochain séjour au Tessin. Dans tous les cas, nous te recommandons vivement cette balade, elle vaut vraiment le détour !

Suisse Tessin

Caro View All →

Petite blonde globetrotteuse qui prône le « jamais sans mon chien ». Après avoir fait le tour du monde seule en backpacking, Cosmos est arrivé dans ma vie. A présent, nous vivons de grandes aventures tous les deux !

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :