Le filtre à eau Katadyn BeFree

Temps de lecture : 4 minutes

En voyage ou en rando, le filtre à eau, c’est une super alternative aux bouteilles plastique des supermarché, aux pastilles chimiques micropur (toxiques pour les organismes aquatiques), et aux gourdes standards.

Un filtre à eau, c’est quoi ?

Un filtre à eau, c’est un système qui permet, comme son nom l’indique, de filtrer l’eau, lorsqu’elle n’est pas « potable ». Je m’explique.

Souvent, en montagne, on croise des ruisseaux plus ou moins importants, et la tentation est grande de boire directement à la source. C’est pourtant une pratique dangereuse, car l’eau peut être polluée, même « naturellement ». Il peut y avoir une bête morte quelques centaines de mètres plus haute dans le lit de la rivière, qui drainerait ainsi des bactéries. Ou plus simplement, du bétail en train de paitre, ce qui rend, là encore, l’eau impropre à la consommation.

Le filtre à eau permet de rendre l’eau potable, même lorsqu’elle est trouble. Là où les pastilles chimiques (en plus d’êtres chimiques) mettent 30 minutes à agir, le filtre a une action instantanée, ce qui rend son utilisation d’autant plus agréable.

Pourquoi utiliser un filtre à eau ?

Comme je le dis régulièrement dans les articles, (par exemple la randonnée avec son chien, et dormir en refuge de montagne avec son chien), ce qui pèse le plus lourd, dans un sac à dos, c’est l’eau que l’on emporte.

Que ce soit pour toi ou pour ton chien (voir l’article sur la gourde pour chien), l’eau, c’est l’élément le plus important à avoir avec soit, en quantité suffisante. Parce que l’on peut se passer de manger une journée, mais pas de boire, surtout en montagne ou pendant un effort physique important.

Du coup, j’ai opté pour un filtre à eau, ce qui me permet de ne porter « que » ma gourde d’un litre, préalablement remplie au robinet chez moi avant le départ. je la garde « en réserve » et je m’hydrate directement avec l’eau des ruisseaux sur mon chemin.

Le filtre à eau Katadyn Befree

Moi, j’utilise la gourde Katadyn Befree, que j’ai achetée chez Cactus Sports à Genève. Si tu vis ailleurs, tu peux aussi la trouver sur Amazon ici : Katadyn Befree

Katadyn, c’est une marque Suisse, et un leader dans le monde de la purification de l’eau. Ce sont eux qui produisent les pastilles micropur, par exemple.

La gourde BeFree est disponible en deux formats : 6 dl ou 1 litre. Moi, j’ai choisis le grand format. Elle ne pèse que 63 grammes lorsqu’elle est vide (quand je te parlais de poids…) et elle filtre deux litres d’eau à la minute.

Le filtre est composée de fibres creuses, qui permet de filtre les bactéries, les protozoaires et les sédiments et a une durée de vie de 1’000 litres (de quoi voir venir). En plus, elle ne donne pas de goût à l’eau, ce qui est appréciable, et rare pour ce type de produit.

Enfin, le dernier point que j’apprécie particulièrement, c’est que le réservoir est souple, comme un sac plastique. La gourde Katadyn, en plus d’être légère, ne prend donc pratiquement pas de place dans mon sac et se glisse facilement sous la ceinture ventrale lorsqu’elle est pleine.

Si tu veux plus d’informations, voici le site de Katadyn.

Le filtre à eau – Notre avis

Lorsque je voyageais, jusqu’à maintenant, lorsque je n’avais pas la possibilité de faire bouillir mon eau (au moins 10 minutes pour la stérilisation), j’utilisais des pastilles chimiques, parce que je ne connaissais rien d’aussi efficace sur le marché.

Depuis que j’ai découvert cette gourde portative, je m’offre le « luxe » d’alléger considérablement le poids de mon sac à dos (pour les randos où je sais de manière sûre qu’il y aura de l’eau sur le parcours).

Le petit plus, c’est que je peux boire de l’eau directement des glaciers, en haute montagne ce qui lui donne un « goût » unique, sans prendre le risque de dérégler mon système digestif !

Encore une fois, il ne s’agit que de mon avis personnel, mais je pense que c’est vraiment un investissement intéressant et rentable sur le moyen terme.

Et puis, finalement mais non des moindre, le dernier avantage que j’y vois, c’est que je n’utilise plus de bouteilles plastiques, même en voyage (il suffit de filtrer l’eau du robinet si elle est douteuse), et ça, c’est bon pour la planète !

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.