Vesoul avec son chien

En décembre dernier, Cosmos et moi sommes partis à Vesoul. Hein ? Vesoul ? Mais POURQUOI ? Parce qu’on avait envie d’un lieu insolite, encore méconnu du grand tourisme et que c’est en train de devenir le nouvel Ibiza français … Non je déconne ! Parce qu’on a décidé de rendre une petite visite à Jessica et Ôhpe. Tu te te souvient d’elles ? Elles étaient venues se promener à Genève il y a quelques mois. https://caroandcosmos.ch/2018/10/26/jessica-jerome-naya-et-ohpe/ Du coup, cette fois, c’était leur tour de nous faire découvrir leur magnifique région.

Vesoul, c’est où ?

Vesoul, c’est en France, dans le département de Haute-Saône (70) en région Bourgogne-Franche-Comté. Depuis Genève, c’est (normalement) 3h00 de route pour 230 km. Je dis « normalement », car j’ai mis plus de 4 heures, suite à une crevaison et un petit arrêt chez Feu Vert.

Vesoul, c’est aussi Jacques Brel : T’as voulu voir Vierzon Et on a vu Vierzon, T’as voulu voir Vesoul Et on on a vu Vesoul : https://youtu.be/tVKWiseNGUU

Où dormir ?

Cette fois, on a dormi chez Jessica et Ôhpe. Parce que c’était quand même le but du séjour de passer du temps avec elles. Et puis, à Vesoul, fin décembre, il fait froid, très froid !

Mais… parce que je reste fidèle à moi-même, j’ai quand même réussi à trouver un camping à Vesoul : http://www.camping-vesoul.com/index.php?IdPage=1144082605 Je ne sais pas ce qu’il vaut, mais je sais qu’il est bien situé.

Que faire ?

Heu… et bien …. Vesoul c’est joli, c’est petit, c’est villageois. Le centre ville se visite, en 15 minutes 🙂 Les gens y sont très sympathiques, un peu trop peut être parfois.

Nous sommes sortis un soir avec Jessica, Jérôme et leurs amis. En l’espace de deux heures, j’avais une touche avec un ado de 16 ans et une autre avec un cinquantenaire qui s’est cru autorisé à prendre Cosmos dans ses bras…!

Sinon, il y a (au moins) deux bars top ! Le Globe 4 http://leglobe4.com, qui fait aussi restaurant et dispose d’un videur (oui, il y a des videurs même à Vesoul) et le BHV https://brasseriedelhoteldeville.business.site/. Cosmos a été accepté avec plaisir aux deux endroits.

Promener son chien à Vesoul

En Haute-Saône, il existe un groupe de promenade canine, pour sociabiliser les chiens, et promener entre humains. Jessica en fait partie et me l’a fait découvrir : https://www.facebook.com/groups/1487172657984178

Le camp de César à Chariez

Le premier jour, nous sommes allés promener au Camp de César, situé à Chariez . Malgré son nom, ce plateau boisé n’a jamais servi de campement, ni à César, ni aux romains. La balade fait environ 1h00, et a l’avantage d’offrir une belle vue sur toute la région, loin des chasseurs.

http://www.franche-comte.org/offre/fiche/site-et-rochers-du-camp-de-cesar/328000287

Port-sur-Saône

Le lendemain,nous avions rendez-vous à 10h30 à Port-sur-Saône. Comme d’habitude, je n’avais pas mis mon réveil. 10h07, j’ouvre un œil : panique générale, j’ai exactement 8 minutes pour me préparer. J’ai réussi à m’habiller, me maquiller, me laver les dents, mettre mes lentilles et prendre les affaires de Cosmos. Côté coiffure, mon bonnet à fait un miracle et j’ai embarqué un morceau de pain que j’ai mangé en route.

Port-sur-Saône donc, dispose d’une magnifique promenade au bord de la rivière, entourée de champs. Cosmos a adoré, même si j’ai dû le garder en longe. Déjà parce qu’avec toutes ces nouvelles odeurs, il ne savait plus ou donner de la tête. Ensuite, en bon Jack, il veut toujours être devant, ce qui n’est pas compatible avec un berger australien qui se donne pour mission de rassembler tous les éléments de la meute. Enfin, parce qu’au bout d’une heure environ, à force de se pencher sur la berge pour voir ce qui se passait en dessous, Cosmos a fini par tomber dans l’eau. Avec une température extérieure de 2 degrés et un manteau doudoune sur le dos, heureusement que j’ai pu le sortir de là rapidement.

Le Lac de Vesoul – Vaivre

Enfin, à Vesoul, il y a un lac. Si je me rappelle bien, le tour complet fait 5 km et comme cette petite ville adore Genève, ils ont reproduit notre Jet d’eau !



Belfort

Sur le chemin du retour, nous avons fait une halte à Belfort. Parce que j’avais envie de voir de Lion de Bartholdi (le même mec qui a réalisé la fontaine à la place des Terreaux à Lyon et, accessoirement, la Statue de la Liberté). Et puis aussi, parce que, et bien, ma grand-mère vient du Territoire de Belfort, et je voulais y faire un tour.

On a fait le tour du fort, ce qui nous a pris envrion 1h00, puis nous avons repris la route.

Notre avis

Cosmos et moi, on a eu beaucoup de plaisir à revoir Jessica, Jérôme, Ôhpe et Naya. La région de Vesoul est jolie, mais on profitera certainement plus des nombreuses balades à faire lors de notre prochain passage au printemps, sur la route mon monter en Norvège.

Enfin, à Vesoul, il faut savoir que certains habitants communiquent avec un dialecte un peu particulier. Ainsi, quand on te demande « où tu restes », on veut en réalité savoir où tu habites. Dans un autre registre, lorsque j’ai expliqué que je partais camper au cercle polaire en juin, on m’a répondu que ça devait être génial de voir le « désert de la neige » (la banquise quoi). Enfin… pas tout à fait. Ça, c’est Rudy. Mais il m’a tellement fait rire que je lui ai promis un petit clin d’œil dans l’article.


Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :